High-Tech News

Apple ajoute des applications non répertoriées à son App Store


Apple permettra désormais aux développeurs de distribuer des applications non répertoriées via l’App Store auquel seuls les utilisateurs disposant d’un lien direct peuvent accéder (via MacRumeurs). Bien que les applications non répertoriées ne soient pas détectables par le grand public via les résultats de recherche, les catégories, les graphiques ou les recommandations de l’App Store, elles sont disponibles pour les administrateurs via Apple Business Manager ou Apple School Manager.

Apple note que les applications non répertoriées sont idéales pour les « publics limités », tels que les invités à un événement spécial, les membres d’une organisation, les participants à une étude de recherche ou un groupe spécifique d’employés. Pour rendre une application non répertoriée et obtenir un lien, les développeurs devront d’abord soumettre une demande à Apple.

Cependant, les applications qui n’ont été approuvées que pour un téléchargement privé sur Apple Business Manager ou Apple School Manager nécessitent que les développeurs prennent des mesures supplémentaires. Apple indique que les développeurs devront « créer un nouvel enregistrement d’application dans l’App Store », télécharger le binaire, puis « définir la méthode de distribution sur Public ». Les développeurs dont les applications sont déjà publiques peuvent soumettre une demande sans étapes supplémentaires.

Une fois qu’Apple a approuvé la demande, la méthode de distribution de l’application passera à « Application non répertoriée », et il en va de même pour toutes les versions mises à jour de cette application. Si l’application est déjà disponible sur l’App Store, le lien vers l’application désormais non répertoriée restera le même. Il est également important de noter que les applications non répertoriées « doivent être prêtes pour la distribution finale » et qu’Apple n’approuvera aucune application encore en version bêta ou en pré-version.

Une politique quelque peu similaire sous la Programme d’entreprise pour les développeurs, qui a été initialement mis en place pour que les développeurs testent et distribuent des applications en interne avant qu’elles ne soient officiellement examinées par Apple, vu de mauvais acteurs utiliser le programme pour éviter exigences de sécurité rigoureuses d’Apple. Cela a conduit à la présence ténébreuse de jeux piratés, jeux d’argent et applications pornographiques qui pourraient être facilement téléchargés sur les iPhones. On ne sait pas à quel point le processus d’examen sera rigoureux pour les applications non répertoriées, mais les conclusions de Ars Technica suggèrent qu’il sera réservé aux applications avec un public limité uniquement.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus dans:High-Tech News