Apple News

Apple Pay a représenté 92% des 2 milliards d’achats de portefeuilles mobiles aux États-Unis l’année dernière


Un nouveau rapport indique que Apple Pay représentaient quelque 92 % des quelque 2 milliards de transactions de portefeuille mobile aux États-Unis l’année dernière, dominant Samsung et Google Pay.

Un nouveau rapport de Impulsion indique que la pandémie a incité les consommateurs américains à effectuer des achats par débit moins nombreux mais plus importants l’année dernière, générant une « forte augmentation des dépenses totales par débit ».

Le rapport note que pour la première fois en 16 ans de l’étude, les transactions de débit ont diminué en nombre total, cependant, les dépenses ont augmenté de 8%, la valeur moyenne des transactions passant de 15 $ à 23 $ sur un an. Selon l’étude, sur les 2 milliards de transactions de portefeuille mobile effectuées aux États-Unis l’année dernière, Apple Pay représentait environ 92 % d’entre elles :

Environ 2 milliards de transactions de débit ont été effectuées à l’aide des trois principaux portefeuilles mobiles – Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay – aux États-Unis en 2020, soit une augmentation de 51 % d’une année sur l’autre. Apple Pay a renforcé son avance sur les deux autres portefeuilles, représentant 92% de ces transactions. La taille moyenne du ticket des transactions de débit sur porte-monnaie mobile est passée de 15 $ en 2019 à 23 $ en 2020.

Une étude de février de l’année dernière prédit que d’ici 2025 Apple Pay représentera 1 sur 10 de toutes les transactions par carte dans le monde d’ici 2025, et 50 % de tous les paiements mobiles sur appareil d’ici 2024.

Offres VPN : licence à vie pour 16 $, forfaits mensuels à 1 $ et plus

La popularité d’Apple Pay a attiré l’attention de certains organismes gouvernementaux antitrust, notamment en Australie, où un comité tente d’établir si Apple est étouffer la concurrence en restreignant l’accès à la puce NFC de l’iPhone. L’enquête a en fait soulevé plus de questions sur le comité que sur Apple, après que la société se soit vu poser une question série de questions bizarres (à tort) pourquoi il facturait une commission de 30% pour les transactions Apple Pay, et quand il permettrait à des tiers d’utiliser Bluetooth sur l’iPhone.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans:Apple News