Apple News

Ericsson intente plus de poursuites contre Apple en Europe et au Brésil


Ericsson a déposé de nouvelles poursuites contre Apple en Europe et au Brésil, après avoir déposé des réclamations similaires aux États-Unis plus tôt cette semaine.

Brevet de la Juve rapports:

Le fabricant suédois de technologie de réseau Ericsson a déposé de nouvelles poursuites pour contrefaçon de brevet contre Apple. Jusqu’à présent, le marché n’était au courant que des poursuites en matière de brevets et d’ITC des deux sociétés aux États-Unis.

Cependant, Ericsson a maintenant confirmé à JUVE Patent que la société avait également intenté des poursuites contre Apple à Düsseldorf, Mannheim et Munich plus tôt cette semaine. Le parti a également déposé des poursuites supplémentaires aux Pays-Bas et au Brésil, Ericsson accusant Apple d’avoir enfreint plusieurs brevets, y compris des brevets 5G.

Les cas de Düsseldorf ont confirmé les numéros de cas, cependant, les cas de Mannheim et de Munich n’ont pas encore été confirmés. Plus tôt cette semaine, Ericsson a poursuivi Apple aux États-Unis, affirmant que la société Cupertino enfreignait les brevets de technologie mobile détenus par la société suédoise concernant la 2G, la 3G et la 4G. Cette technologie, utilisée dans tous les Apple meilleurs iPhone incluant le iPhone 13, a été licencié à Apple dans le cadre d’un accord signé en 2015, mais qui a depuis expiré.

Pour ne pas être en reste, Apple a déposé jeudi une plainte contre Ericsson auprès de la Commission du commerce international des États-Unis, déclarant que ses propres brevets étaient enfreints dans les produits de stations de base mobiles d’Ericsonn, demandant à l’organisme d’interdire les importations.

La Juve spécule qu’Ericsson pourrait encore intenter d’autres poursuites dans d’autres pays, sans aucun signe clair d’une résolution du différend en cours. Ericsson ne semble pas rechercher une quelconque interdiction ou restriction à l’importation des produits Apple, mais souhaite simplement qu’un tribunal lui accorde des frais de licence. Ericsson avait précédemment demandé des frais de licence de 5 $ / unité, ce qu’Apple a rejeté, déclenchant le différend.

Dans son dossier ITC, Apple a déclaré qu’il était prêt à abandonner son procès contre Ericsson si la société suédoise rendait la pareille.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans:Apple News