PC & Périphériques News

Ericsson poursuit Apple pour contrefaçon de brevet alors que les pourparlers sur les licences échouent


Test de l'iPhone 12 ProSource : Daniel Bader / iMore

Apple est poursuivi par Ericsson pour des allégations selon lesquelles la société Cupertino utilise ses brevets pour la technologie 2G, 3G et 4G sans autorisation.

Dans deux poursuites distinctes déposées le 17 janvier Ericsson allègue qu’Apple n’est plus autorisé à concéder sous licence les brevets d’Ericsson relatifs à la connectivité sans fil dans des appareils tels que le iPhone 13 et ses autres meilleurs iPhone, maintenant qu’un accord de 2015 a expiré :

Apple est le plus grand fabricant de smartphones aux États-Unis et exige une licence pour les brevets essentiels d’Ericsson. Apple a obtenu pour la première fois une licence pour les brevets essentiels 2G et 3G d’Ericsson en 2008 lors de la sortie du premier iPhone. En 2015, Apple et Ericsson ont exécuté une autre licence croisée mondiale, couvrant les brevets des deux parties liés aux normes cellulaires 2G, 3G et 4G. Sur la base de l’expiration de ces licences, Apple n’est plus sous licence pour les brevets essentiels d’Ericsson.

La poursuite, déposée au Texas parce qu’Apple a « des contacts commerciaux continus et systématiques avec l’État du Texas », demande un procès devant jury et une décision déclarant qu’Apple a enfreint les brevets revendiqués et une décision de dommages-intérêts à l’indemnisation. Comme c’est souvent le cas avec les brevets considérés comme essentiels à la fonctionnalité de l’appareil (comme l’utilisation de la 2G, de la 3G et de la 4G sur un appareil mobile), Ericsson ne veut pas empêcher Apple d’utiliser ces technologies mais demande plutôt une compensation. L’accord de 2015 ayant expiré, Ericsson semble avoir recherché un nouvel accord qui inclurait la 5G avec Apple, cependant, ces pourparlers semblent avoir échoué.

Dans une déclaration rapportée par JE SUIS Ericsson a dit :

Nous pouvons confirmer qu’Ericsson a déposé un certain nombre de poursuites contre Apple pour contrefaçon de brevet dans plusieurs juridictions. Étant donné que l’accord précédent a expiré et que nous n’avons pas été en mesure de parvenir à un accord sur les termes et la portée d’une nouvelle licence, Apple utilise désormais notre technologie sans licence.

Les investissements annuels d’Ericsson en R&D de 5 milliards de dollars ont conduit à notre position de leader mondial dans la 5G et à un portefeuille de brevets 5G de premier plan. La possibilité d’une compensation équitable par le biais de licences de brevets est importante pour garantir de nouveaux investissements dans l’innovation qui profitent à nos clients et consommateurs partout dans le monde.

Ces cas sont en cours et Ericsson s’abstiendra de faire d’autres commentaires à ce stade.

Comme l’a noté Brevets FOSS Ericsson a intenté une action FRAND contre Apple à la fin de 2021 après qu’Apple ait refusé d’accepter une offre de licence de 5 $/unité à ce sujet, mettant en place le différend actuel.

iMore a contacté Ericsson et Apple à ce sujet.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.