PC & Périphériques News

Le concurrent DLSS d’Intel fonctionne également sur les GPU Nvidia et AMD, et sera open source


Pourquoi est-ce important: Intel a mis en lumière quelques détails supplémentaires sur ses prochaines cartes graphiques de jeu haut de gamme dans le cadre de sa présentation Architecture Day 2021, y compris sa solution de super échantillonnage alimentée par l’IA qu’il appelle Xe Super Sampling (XeSS). XeSS aura deux modes, une solution vraisemblablement plus efficace pour le propre matériel d’Intel et une autre qui fonctionnera sur les cartes AMD et Nvidia ainsi que sur les graphiques intégrés.

La façon dont la présentation d’Intel décrit XeSS le rend beaucoup plus similaire au Deep Learning Super Sampling (DLSS) de Nvidia qu’à la FidelityFx Super Resolution (FSR) récemment dévoilée par AMD. Comme DLSS, XeSS est une solution temporelle qui utilisera les informations des images précédentes afin de mettre un jeu à l’échelle vers des résolutions plus élevées tout en économisant sur les performances.

La présentation comprenait une démonstration de la conversion ascendante XeSS d’une démonstration en temps réel d’Intel réalisée de 1080p à 4K. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une démo d’un vrai jeu et qu’il n’affiche aucun compteur de fréquence d’images, l’image agrandie était extrêmement similaire à l’image 4K native. Intel dit que le temps de trame lors de la mise à l’échelle à partir de 1080p sera plus lent que de simplement exécuter un jeu à 1080p, mais toujours beaucoup plus rapide que le 4K natif.

Cette démo utilisait un mode de super échantillonnage à accélération matérielle qu’Intel appelle XMX qui fonctionnera exclusivement sur son récemment dévoilé Cartes graphiques Arc, utilisant leurs cœurs Xe Matrix Extension (XMX). L’autre version de XeSS devrait fonctionner sur n’importe quel matériel avec l’instruction DP4a, qui comprend les GPU Nvidia, les GPU AMD et les puces graphiques intégrées. Intel n’est pas entré dans les détails sur le bon fonctionnement de la version DP4a, mais l’a qualifiée de « compromis intelligent qualité-performance ».

Intel a confirmé que les développeurs pourront mettre la main sur le SDK pour la version XMX de XeSS ce mois-ci, avec la version DP4a à venir plus tard cette année. Intel prévoit de rendre les outils et le SDK open source plus tard à mesure que XeSS arrivera à maturité.

Intel a également déclaré qu’Unreal Engine 5 fonctionnait déjà sur les cartes Arc et qu’ils prendraient en charge à la fois le lancer de rayons DirectX et le lancer de rayons Vulkan.

Tout cela faisait partie d’une présentation beaucoup plus vaste dans laquelle Intel couvert l’avenir de ses processeurs, centres de données, etc.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *