High-Tech

Les sponsors de l’Overwatch League réévaluent leur soutien à la suite du procès d’Activision Blizzard


Les sponsors de l’Overwatch League, Coca-Cola et State Farm, réévaluent leur soutien à la compétition après que l’éditeur du jeu Activision Blizzard ait été poursuivi par les régulateurs pour une culture de ‘harcèlement sexuel constant,Le Washington Post rapports. Les déclarations des entreprises interviennent alors qu’un autre sponsor, T-Mobile, semble retirer sa marque de l’Overwatch League ainsi que de la Call of Duty League, plus tôt cette semaine.

Dans un communiqué, Coca-Cola a déclaré au Washington Post qu’il est au courant des allégations entourant Activision Blizzard, et a déclaré qu’il était « [taking] un moment de recul pour revoir les plans et programmes futurs. Cependant, un porte-parole de la société n’a pas confirmé si la société cesserait complètement ou non de parrainer la ligue.

Pendant ce temps, State Farm a déclaré qu’il « réévaluait » sa « relation marketing limitée » avec l’Overwatch League, et qu’il lui était demandé « qu’aucune publicité ne soit diffusée pendant les matchs de ce week-end ».

De tels partenariats sont une source importante de revenus pour les ligues esports d’Activision Blizzard, aux côtés des droits de diffusion et des frais de franchise. Les logos et les publicités des marques apparaissent en bonne place lors des émissions, et des tasses de Coca-Cola de marque sont parfois vues à côté des commentateurs. State Farm et Coca-Cola font partie des sept marques répertoriées sur la page partenaires du Site Internet de l’Overwatch League. Les autres sociétés cotées n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaires de Le bord.

Les déclarations arrivent plus tôt cette semaine, les téléspectateurs ont noté que L’image de marque de T-Mobile semble avoir disparu de Émissions Overwatch League et Call of Duty League. L’image de marque de l’entreprise a disparu de la liste des partenaires de sponsoring des deux ligues et n’apparaît pas dans les récents tweets de l’Overwatch League. Lors d’un récent match de la Call of Duty League, l’équipe des Subliners de New York a été vue portant du ruban adhésif sur le logo de T-Mobile sur leurs maillots. T-Mobile n’a pas répondu à une demande de commentaire.

Les sponsors réévaluent leur soutien à la suite d’un procès intenté par le département californien de l’emploi et du logement équitables, qui alléguait un harcèlement et une discrimination généralisés chez Activision Blizzard. Suite au procès, les employés ont organisé un débrayage pour protester, et a fait plusieurs demandes dont la fin de l’arbitrage forcé dans les contrats des employés.

Deux employés de haut rang ont quitté l’entreprise à la suite des allégations – Le président de Blizzard, J. Allen Brack et celle de l’entreprise responsable des ressources humaines mondiales Jesse Meschuk – alors que PDG d’Activision Blizzard Bobby Kotick s’est engagé de prendre des « mesures rapides » et d’enquêter sur « chaque réclamation ». Cependant, les employés a critiqué la réponse du PDG pour ne pas avoir répondu aux principales préoccupations.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans:High-Tech