High-Tech

Riot déplace le championnat américain de League of Legends du Prudential Center en raison de COVID-19


Jeux d’émeute annoncé samedi que les deux derniers matchs de la League of Legends Les US Championship Series (LCS), qui devraient se dérouler plus tard ce mois-ci, ne se tiendront plus avec les fans au Prudential Center de Newark, New Jersey, « en raison de l’augmentation des cas de COVID-19 aux États-Unis ». Les matchs se dérouleront plutôt à la LCS Arena de Los Angeles. Les détenteurs de billets actuels recevront un remboursement complet.

« Nous avons programmé le championnat LCS comme un road show avec des fans et avons pris la décision d’aller de l’avant sur la base du déploiement très prometteur du vaccin COVID-19 au printemps », a déclaré Riot Games dans son annonce, ajoutant qu’il avait été surveiller la récente hausse des cas. « Compte tenu de l’état actuel des choses, nous ne pouvons pas en toute conscience organiser un événement de fans massif pour le moment. Après mûre réflexion, c’est avec une extrême déception que nous avons choisi de déplacer l’événement du championnat LCS du Prudential Center à la LCS Arena.

Un porte-parole de Riot Games a déclaré dans un e-mail à Le bord samedi qu’il n’y aurait « pas de vente de billets pour cet événement » et a confirmé qu’il n’y aurait pas de public en direct de fans dans le nouveau lieu.

Pendant la pandémie de coronavirus, la ligue est passée à un format entièrement virtuel où les joueurs s’affrontaient en ligne. Il a déplacé l’événement du championnat de printemps en personne, en organisant les deux derniers matchs du tournoi d’Avril Midseason Showdown au Greek Theatre de Los Angeles, mais sans public en direct. Pendant une grande partie de l’été, les joueurs ont concouru en personne à la LCS Arena en l’absence de fans, mais sont revenus au jeu à distance fin juillet en raison de tests COVID positifs associés à des personnes connectées à Immortels et une équipe anonyme.

Chris Greeley, responsable esports de Riot Games pour l’Amérique du Nord et l’Océanie et commissaire LCS, Raconté Le bord en juillet que même si la ligue n’avait pas de plan de sauvegarde spécifique au cas où les cas de COVID augmenteraient, elle était prête à apporter des modifications si nécessaire. « Il n’y a pas de manuel de pandémie, il est donc difficile de commencer à mettre ces plans d’urgence en place car il n’y a pas d’ensemble connu de variables », a-t-il déclaré à l’époque.

Riot a déclaré dans son annonce qu’il avait espéré réunir les fans pour célébrer le match. «Malheureusement, la persistance et la propagation rapide de la variante delta du COVID-19 nous ont obligés à organiser cette réunion pour le moment. Nos fans ne méritent rien de moins qu’une expérience d’événement LCS de haute qualité pleine d’excitation, de connectivité et de joie. Après avoir évalué les risques, aucun ensemble de protocoles ou de plans ne nous a permis d’organiser cet événement sans compromettre la santé de nos équipes, de notre personnel et de nos fans. »

Mise à jour du 7 août à 16 h 19 HE : Ajoute un commentaire du porte-parole de Riot Games





Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans:High-Tech