PC & Périphériques News

Samsung a vendu le plus de smartphones en Europe l’année dernière, suivi d’Apple et de Xiaomi


En bout de ligne : Les statistiques de Counterpoint Research révèlent une reprise du marché des smartphones en Europe, où Samsung a conservé sa couronne de leader en 2020 avec une part de marché de 32 %. Alors qu’il a fallu de nombreux téléphones des séries Galaxy A, S et Fold pour réaliser cet exploit, les ventes d’iPhone ont fortement augmenté au quatrième trimestre 2021, donnant à Apple une légère avance à la fin de l’année. Les équipementiers chinois ont également connu une croissance appréciable, à l’exception de Huawei, qui a réussi à s’emparer de moins de 1 % du marché en Europe en passant de la 4e à la 8e position en un an seulement.

Les ventes de smartphones en Europe n’ont pas encore atteint les niveaux de croissance d’avant la pandémie, cependant, 2021 a montré des signes notables d’amélioration, les ventes globales ayant augmenté de 8 % en glissement annuel. Selon Les figures de Counterpoint Research, Apple, Samsung et Xiaomi étaient en grande partie responsables de cette croissance, car ils ont échangé leur place pour la première place plusieurs fois au cours de l’année.

Samsung, étant le leader du marché, a également enregistré la plus faible croissance annuelle à 6 %. Alors qu’il a rapidement dépassé Apple en termes de part de marché dans les premiers mois, au milieu de l’année, les contraintes d’approvisionnement de Samsung ont brièvement propulsé Xiaomi à la première place.

Le lancement d’un nouvel iPhone et la saison des fêtes ont stimulé les ventes d’iPhone l’année dernière. Samsung a également été aidé par le lancement de nouveaux modèles Galaxy S en février et pliables Z en août

Bien que l’avance de Xiaomi ait été de courte durée, l’OEM chinois et ses filiales ont réussi une croissance impressionnante de 50 % en glissement annuel. Les autres fournisseurs étaient également tous des marques chinoises. Alors qu’Oppo, Realme et Vivo ont vu des gains notables sur leur petite part de marché, Huawei était introuvable.

En fait, Counterpoint a noté une baisse drastique de 90% des ventes de la société frappée par des sanctions, son décompte étant désormais compté parmi les «Autres». Bien que Huawei envisage de conceptions de téléphone de licence et a également publié un 1 400 $ pliable (sans services Google), il reste à voir si l’entreprise peut relancer son activité de consommation en difficulté.

La concurrence des smartphones en Europe (et dans le monde) devrait être féroce cette année avec quelques produits phares Android déjà lancés sur leurs marchés d’origine, comme le OnePlus 10 Pro et le Xiaomi 12.

Le prochain de Samsung Galaxie S22 est également imminente, dont la révélation pourrait potentiellement consolider l’avance de l’entreprise pour les mois à venir.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.