PC & Périphériques News

Test Dell XPS 13 Plus : notre avis


Lorsque l’on ouvre le XPS 13 Plus pour la première fois, trois choses
paraissent immédiatement… inhabituelles. Il s’agit d’évolutions
importantes du design qui permettent au XPS 13 Plus de se démarquer
visuellement, mais qui rendent son utilisation moins conventionnelle.
L’expérience n’est pas nécessairement mauvaise, mais elle va à l’encontre
de la mémoire musculaire à laquelle les ordinateurs portables nous ont
habitués depuis des années.


Tout d’abord, il y a ce pavé tactile invisible, caché dans le
repose-poignet bord à bord. Bien qu’elle soit indiscernable, la zone
tactile est relativement facile à utiliser. Elle s’étend du bord gauche de
la barre d’espace d’un côté au bord droit de la touche Alt de l’autre.

 


La sensation générale du pavé tactile du XPS 13 Plus est globalement bonne
pour un ordinateur portable Windows, mais elle peut aussi être trop
sensible ou pas assez, selon ce que l’on fait. Le meilleur mot pour décrire
cet ressenti général serait « flottant ».


Dell fait tout un plat autour du système haptique du pavé tactile. On a
l’impression que l’on peut cliquer dessus, mais ce n’est pas vraiment le
cas. Les touchpads des MacBook fonctionnent de la même manière depuis des
années.


Vient ensuite le clavier, qui abandonne les touches standards de style îlot
(plates avec un espace réduit entre chacune d’elles) pour un design bord à
bord. Cela permet d’offrir une plus grande surface de frappe pour chaque
touche et, dans certains cas, contribue à rendre l’ordinateur portable plus
fin. Nous nous y sommes rapidement habitué mais, là encore, notre mémoire
musculaire a fait des siennes.


Le dernier grand changement concerne la rangée de touches de fonction. Avec
son rétroéclairage et ses icônes tactile, elle nous rappelle la

Touch Bar

d’Apple, aujourd’hui disparue. Les commandes média et système sont
éclairées par défaut : luminosité, volume, rétroéclairage du clavier, etc.
Maintenez la touche Fn enfoncée et vous verrez apparaître les touches F1 à
F12 habituelles. Vous pouvez inverser ce comportement si vous le souhaitez.
Nous avons apprécié la clarté des icônes et leur rétroéclairage.

 


Pourquoi ce choix ? Sans doute pour réduire l’épaisseur et ménager de la
place pour la charnière. L’idée est valable, mais le désaveu qu’a subi
Apple avec la Touch Bar tend à prouver que les utilisateurs n’ont pas envie
de remplacer les boutons physiques par des boutons virtuels. Mais
finalement, la seule chose qui manque le plus, c’est la touche Esc physique
qui peut être importante selon votre utilisation quotidienne.


Configuration et performances


Une fois mises de côté ces trois ruptures avec l’orthodoxie du design des
ordinateurs portables, le reste de la configuration du XPS 13 Plus est
conventionnelle et globalement digne d’un ultraportable 13 pouces haut de
gamme. La gamme XPS 13 a toujours été l’une de nos favorites parmi les
ordinateurs portables Windows.


Le XPS 13 Plus débute à 1 655€ avec un processeur Core i5. La configuration
que nous avons essayée à 2 199€ est équipée d’un processeur Core i7 de 12 ème génération, avec 16 Go de mémoire vive, 512 Go de SSD et un
écran Oled 3,5K 60 Hz Infinity Edge. Il existe deux autres options d’écran
: full HD+ non tactile 60 Hz ou Ultra HD 60 Hz.


L’ingénierie déployée pour faire entrer cette configuration dans ce châssis
de 15 mm d’épaisseur est impressionnante. Cela dit, les ventilateurs sont
assez bruyants. Et malgré cela, le système peut chauffer assez fortement,
en particulier sur le panneau inférieur.


Les performances de ce Core i7 de 12e génération sont un point fort, et il
est agréable de disposer d’une telle puissance brute dans un ordinateur
portable haut de gamme.


Dans l’application My Dell préinstallée, on peut jouer sur les préréglages
de performance. Le mode Performance était effectivement plus rapide, mais
il a également fait tourner les ventilateurs encore plus vite créant
beaucoup de chaleur et il n’a certainement pas aidé l’autonomie déjà
faible.

 


Ecran et webcam


L’écran est également un point fort du Dell XPS 13 Plus. Nous avons testé
la version Oled tactile 3 456 x 2 160 pixels, qui s’avère impressionnante.
Ce n’est malheureusement pas le cas de la webcam 720p qui est clairement à
la traine à l’heure où la plupart des ordinateurs portables haut de gamme
sont passés sur des webcams full HD. Dell explique que la caméra bénéficie
d’un traitement d’image mais nous n’avons perçu un réel bénéfice.


La webcam sert également aux fonctions de détection de présence.
L’ordinateur peut sortir de veille lorsque la caméra détecte un visage, ou
se verrouiller lorsque l’on s’éloigne. La fonction que nous avons le plus
appréciée est Look Away Detect, qui assombrit l’écran dès que l’on ne le
fixe pas. C’est bénéfique pour l’autonomie et la vie privée, et cela
fonctionne si bien qu’on souhaiterait que davantage d’ordinateurs portables
proposent ce système.


Le XPS 13 Plus intègre deux ports USB-C Thunderbolt. C’est suffisant pour
la plupart des usages, et c’est ce que propose le dernier

MacBook Pro 13 pouces
. Mais Dell a supprimé la prise casque. Des adaptateurs USB-C vers audio et
USB-C vers USB-A sont fournis. C’est un bonus appréciable, que certaines
marques facturent en option.

 


Autonomie de la batterie et mobilité


Ce niveau de puissance dans un ordinateur portable aussi fin et léger est
très appréciable, et les modes de performance offrent plus de flexibilité
que ce que proposent des ordinateurs portables similaires.


Mais il y a un problème dans la recette : l’autonomie de la batterie. Lors
de nos tests d’endurance de streaming vidéo en ligne, le XPS 13 Plus a tenu
environ quatre heures. En utilisation courante, l’autonomie s’améliorait en
fonction de ce que nous faisions, mais elle est passée de près de 70 % à
moins de 30 % en moins de deux heures pendant que nous écrivions cet
article.


Si on utilise le préréglage de performances, diminue la luminosité de
l’écran, ferme les applications inutilisées, on peut probablement améliorer
l’autonomie. Mais il n’est pas certain que l’on puisse prendre cet
ordinateur portable le matin et travailler dessus toute la journée sans le
recharger. A ce titre, la présence d’un préréglage de charge rapide est une
bonne chose.


Conclusion


Le XPS 13 Plus a beaucoup d’idées novatrices. Certaines sont importantes,
tandis que d’autres s’apparentent à des changements pour le plaisir du
changement. Si avions notre mot à dire sur la prochaine génération de cet
ultraportable, nous conserverions le design tout en suggérant de sacrifier
un peu d’épaisseur pour une batterie plus puissante afin que cet ordinateur
puisse être un compagnon de voyage plus facile à utiliser.



Article de CNET.com adapté par CNETFrance
/ Image : Dan Ackerman/CNET






Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.