PC & Périphériques

Test Honor Magicbook 14 (2021) : notre avis


L’année dernière un de nos modèles préférés dans la catégorie des 14 pouces était le PC portable Honor Magicbook 14, son arrivée en version 2021 était donc une bonne surprise. On a toutefois été déçu de l’augmentation du tarif de mise en vente constaté, passant de moins de 600 euros à près de 1000 euros.

Avant d’ouvrir le carton de l’appareil on trouve déjà quelques explications sur la fiche technique : passage sous Intel de dernière génération, augmentation de la mémoire et du stockage. Est-ce que d’autres éléments peuvent justifier ce changement et ce modèle vaut-il toujours le coup ? Débutons tout d’abord par un tour du propriétaire.

Le capot est identique et plutôt réussi comme on avait pu le noter. Un look moderne avec des liserés bleu brillant et l’habituel chargeur qui vient se connecter sur l’unique prise USB-C.

Capot

Même chose du côté de la ventilation, une large bande tout le long de l’appareil à l’arrière et les deux sorties pour le haut parleur à l’avant.

Ventilation

Un des points positifs du modèle précédent reste en place : l’authentification via empreinte digitale sur le bouton d’alimentation. A droite une seule prise USB-A 2.0 suffisante pour brancher de petits accessoires comme une souris et le port jack audio.

Lecteur d'empreinte

De l’autre côté on trouve encore une prise USB-A mais en 3.2 Gen 1 et la prise USB-C qui sert à l’alimentation mais qui n’est pas Thunderbolt. On pourra aussi utiliser la prise HDMI 1.4b pour connecter un écran externe.

Ports USB

Quand on ouvre l’appareil on découvre le même clavier et trackpad que dans la version 2020. Le clavier est agréable à utiliser et possède un rétro-éclairage à deux niveaux qui se contrôle via une touche de raccourci.

Clavier et trackpad

Sous une autre touche on trouve la caméra cachée de façon astucieuse, mais qui donne évidemment un angle de vue moins optimal que sur chez les marques l’ayant placée de façon plus traditionnelle au dessus de l’écran.

Webcam

Le tout n’est pas désagréable à regarder même si les bordures d’écran en plastique sont un peu moins soignées que sur des modèles équivalent chez les concurrents. C’était un détail quand à configuration équivalente il était proposé à prix plus doux, c’est plus ennuyeux maintenant qu’on approche ou dépasse le millier d’euros.

Vue de face

Par défaut Windows 10 20H2 est préinstallé et la mise à jour vers la version plus récente 21H1 se déroule sans difficulté. Question compatibilité, une question se pose à présent : qu’en est-il de Windows 11 ? Pour savoir si ce PC aura droit au passage gratuit vers Windows 10 nous l’avons soumis aux tests des deux logiciels de compatibilité Windows 11 disponibles. Le résultat montre que tous les feux sont au vert.

Compatibilité Windows 11

Au niveau logiciel toujours, Honor a laissé Windows 10 dans sa configuration par défaut sans ajouter de logiciels inutiles. Seule le PC Manager de la marque est présent. Il permet notamment de vérifier la disponibilité de nouveaux pilotes sans avoir à fouiller dans les pages de support du fabricant, on apprécie. D’autre part les possesseurs de smartphones Huawei ou Honor pourront profiter de la fonctionnalité qui permet de lier le téléphone au PC afin de le piloter depuis l’ordinateur ou réaliser facilement des échanges de fichiers.

PC Manager

Comme on le disait, Honor a musclé sa configuration dans cette édition 2021 en passant sur des processeurs Intel de 11eme génération épaulés par 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go. Bien entendu, le GPU intégré Intel Iris Xe est aussi de la partie. Cela donne de très bons résultats quand on le soumet à Novabench avec un score de 2219 points. Sous Geekbench on obtient 1553 en monocore, 5096 en multicore et 15894 du côté graphique, des résultats très légèrement en dessous de ceux de la concurrence sans qu’on ne puisse l’expliquer. Notez qu’en situation de charge, les ventilateurs se font entendre de façon suffisamment nette pour que cela puisse être ennuyeux en cas d’utilisation dans une pièce sans bruit.

Benchmark

L’écran du Magicbook 14 (non tactile) n’est pas très lumineux, 250 nits, mais sa surface n’est pas brillante, ce qui permet de conserver un certain confort dans des endroits très éclairés ou en extérieur. Au niveau du son notre modèle s’en tire plutôt bien lorsqu’il est posé sur un support, même si comme pour le majorité des PC portables, une enceinte externe, même de moyenne gamme, s’en sortira beaucoup mieux. Les haut-parleurs étant placés sous l’appareil, ils peuvent se trouver calfeutrés lors de l’utilisation de l’appareil posé sur les genoux.

Ils sont en tout cas suffisamment puissant pour regarder des vidéos confortablement. Nous avons justement utilisé Netflix pour tester l’autonomie du Magicbook. Connecté en Wifi, avec une luminosité réglée à 50% et le son à 40%, nous n’avons pas réussi à aller au bout de la saison 1 de notre série la Casa des Papel. En tenant 8h30 dans ces conditions, le Magicbook n’a pas réussi à faire mieux que le modèle 2020 (9H) et ne se place pas parmi les meilleurs élèves, même si ce score reste honorable.

Il reste bien loin du score de l’Acer Swift 5, recordman de l’exercice avec plus de 15H et des performances équivalentes au niveau processeur. Il se négocie à peine plus cher et possède de belles finitions, une webcam placée de façon plus classique, une prise Thunderbolt 4 et un écran tactile. Autre alternative, le frère jumeau de ce modèle chez Huawei mais en version 2020. On le trouve un peu moins cher avec des performances très proches et une meilleure autonomie.

Au final on reste un peu sur notre faim avec cette évolution de l’Honor Magicbook 14. L’écran aurait gagné à être un peu plus lumineux et l’autonomie à grignoter quelques minutes en plus comparé au modèles précédent. Certains pourraient aussi être ennuyés par le positionnement de la webcam, même si elle offre une garantie de sécurité lorsqu’elle est rétractée.

En revanche la présence d’une configuration plus musclée permet d’envisager de conserver ce modèle un bon moment, d’autant que Windows 11 pourra y prendre place dès sa mise à disposition. Le design est toujours assez fin et léger et il accompagnera sans difficulté les travailleurs ou étudiants en situation de mobilité. Avec un prix qui a déjà baissé, 895 euros chez Amazon au moment de l’écriture de ce test, il constitue un choix correct dans la gamme des 14 pouces abordables, mais on aimerait voir son prix baisser encore un peu.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *