PC & Périphériques News

Test Samsung Galaxy Book2 Pro : notre avis


Quand il s’agit de travailler en déplacement on a l’habitude de se tourner
facilement vers des tailles d’écran plutôt modestes, généralement du 14 pouces
ou en dessous. Mais ce format bien adapté à la mobilité n’offre pas forcément le
confort attendu pour certains utilisateurs qui préfèrent rester sur du 15 ou 16
pouces au détriment du poids.

Samsung a tenté de réconcilier le 15,6 pouces avec la mobilité en proposant
un ordinateur léger de 1,1 kg équipé de cette taille d’écran. Mais le poids ne
fait pas tout et il faut aussi que d’autres caractéristiques soient au
rendez-vous en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire, notamment
au niveau de la puissance et de l’autonomie. Que vaut le Galaxy Book2 Pro de
Samsung ?

Avec une couleur anthracite, le revêtement extérieur de l’appareil est plutôt
sobre. Sur le capot un logo de taille modeste indique qu’il s’agit bien d’un
appareil Samsung. Il est accompagné de son chargeur 65W de petite taille et d’un
câble aux deux extrémités USB-C.

Capot

Sous l’appareil, quatre patins caoutchouc surélèvent très légèrement le PC
portable. On aperçoit le système de ventilation constitué de petits orifices
tout le long de l’appareil placé au niveau des ventilateurs. Les grilles sous le
clavier servent à laisser le son des haut-parleurs se diffuser.

Ventilation

Le clavier, qui possède un système de rétroéclairage, a un revêtement mat
plutôt agréable au toucher qui garde un peu moins les traces de doigts qu’une
surface tout à fait lisse. Le pavé tactile est large et confortable et le logo
Intel Evo
indique que l’appareil à certaines exigences de réactivité,
d’autonomie et de charge. Grâce à cette taille de 15,6 pouces, un pavé numérique
permettra de faciliter la saisie de chiffre.

Clavier

Côté gauche on trouve un port HDMI pour connecter l’appareil à un écran
externe et deux ports USB-C qui peuvent servir à la charge. L’un d’eux est un
Thunderbolt 4.

Ports HDMI USB-C

De l’autre côté, il est possible de brancher un casque ou un micro grâce à
une prise mini-jack, un périphérique sur la prise USB-A 3.2. La fente se
chargera quant à elle d’accueillir les cartes multimédias MicroSD. La touche
vierge que l’on aperçoit au-dessus est un lecteur d’empreinte digitale qui
servira à déverrouiller la session via Windows Hello.

Ports Jack, USB, MicroSD

C’est Microsoft Windows 11 Home qui est livré préinstallé. La mise en route
via l’assistant ne pose aucun problème. Au démarrage on découvre le système avec
un fond d’écran personnalisé par Samsung et le thème sombre sélectionné par
défaut. De nombreux logiciels sont déjà installés dont l’utilité peut varier en
fonction des usages, nous aurions préféré un seul et unique logiciel Samsung qui
proposerait de récupérer ceux dont l’utilisateur a vraiment besoin. On pense
notamment à l’antivirus McAfee proposé pendant 30 jours gratuitement et qui nous
presse d’acheter une licence. Une fois périmé ou désinstallé, celui de Microsoft
préinstallé dans Windows 11 fait très bien l’affaire.

Logiciels

L’ensemble est plutôt réussi au niveau design avec des bordures d’écran assez
fines. Si la luminosité est suffisante pour l’intérieur, elle pourrait s’avérer
un peu juste pour l’extérieur à cause de l’écran brillant sensible aux
reflets.

Vue globale

L’utilisation de Windows 11 est fluide, tout comme l’installation des mises à
jour. Seul problème constaté, un lecteur d’empreinte parfois un peu capricieux,
il faudra renouveler la reconnaissance biométrique via les paramètres Windows
Hello pour l’améliorer.

Les tests de performance donnent des résultats assez bons et le choix d’un
processeur de série P, à mi-chemin entre les séries H et U, montrent que le
fabricant a voulu jouer à la fois sur le tableau performances et autonomie. Avec
Novabench, on obtient ainsi un score de 2916 points, ce qui le place bien
au-dessus d’un LG Gram 16 auquel son design nous fait penser.

Sous Geekbench, les points en monocore montent à 1664 puis 8345 en multicore
et délivre un score de 19244 pour la partie graphique. Ces résultats sont plus
flatteurs et s’approchent de ceux obtenus par le Huawei Matebook 16. Difficile
de départager ces modèles sur ces critères.

Benchmark

Le test d’autonomie ne va pas nous aider beaucoup dans cette tâche. On
s’attendait à un score bien plus modeste que ces quasiment 12h obtenus en
faisant tourner une série en streaming à 50% de luminosité et 40% de volume
audio. C’est donc logiquement avec ces deux modèles que vous pourriez
hésiter.

Le LG Gram a en effet tenu 11H mais avec des performances peut-être très
légèrement en deçà, avec un prix un peu plus doux également. Mais on peut dire
que ces modèles sont quasiment des jumeaux au niveau design et un poids très
léger pour leur catégorie. Le Matebook 16 lui l’emporte au niveau performances
avec un prix très intéressant, mais le poids de presque 2kg le rend moins
agréable pour une utilisation en situation de mobilité.

Au final, il serait compliqué de dire du mal du Samsung Galaxy Book2 Pro.
L’écran brillant peut être un handicap en extérieur très lumineux, mais peu de
monde travaille dans ces conditions. En revanche, le prix est assez élevé et la
présence de toute une batterie de logiciels pas forcément utiles ne sont pas les
bienvenus.

Pour cette taille Samsung a réussi à produire un appareil extrêmement léger
qui se transporte d’une main et se fait oublier dans le sac. Les performances
sont également très bonnes bien que Galaxy Book2 Pro offre une autonomie très
confortable qui va permettre de tenir aisément toute la journée loin d’une
prise. En résumé, si vous cherchez un PC portable grand écran adapté à la
mobilité sans compromis sur la puissance et l’autonomie, vous avez trouvé votre
client.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.