Smartphones News

WhatsApp écope d’une amende de 225 millions d’euros en Irlande pour avoir enfreint les règles de protection des données


WhatsApp, propriété de Facebook, vient d’être condamné à une amende de 225 millions d’euros en Irlande, pour avoir enfreint les règles de protection des données.

La Commission irlandaise de protection des données (DPC) a infligé une amende, car WhatsApp Ireland n’a pas fourni aux utilisateurs les informations nécessaires sur la protection des données et n’a pas respecté ses obligations de transparence. Il s’agit de la plus grosse amende jamais infligée par le DPC et de la deuxième plus lourde jamais infligée à une organisation en vertu des lois de l’UE sur la protection des données.

WhatsApp écope d'une amende de 225 millions d'euros en Irlande pour avoir enfreint les règles de protection des données

La décision indique que WhatsApp : n’a pas traité les données des utilisateurs de manière légale, équitable et transparente ; n’a pas fourni d’informations sur la manière dont les données sont collectées « sous une forme concise, transparente, intelligible et facilement accessible, en utilisant un langage clair et simple » ; omis d’informer les utilisateurs où leurs données ont été stockées, les coordonnées d’une personne qu’ils peuvent contacter, et les objectifs des données collectées et qui les reçoit ; omis d’informer les utilisateurs lorsque leurs données personnelles ont été obtenues et traitées par des tiers et d’où proviennent ces données.

Tout a commencé en 2018 et en juillet, lors d’une réunion du comité européen de la protection des données, le DPC a été chargé de réévaluer et d’augmenter l’amende initialement proposée. Sur cette base, le chiffre de 225 millions d’euros a été atteint.

WhatsApp dit que l’amende est « totalement disproportionnée » et qu’elle va faire appel. Un porte-parole de la société a déclaré dans un communiqué que les problèmes en question étaient liés aux politiques en place en 2018, ajoutant que « WhatsApp s’engage à fournir un service sécurisé et privé. Nous avons travaillé pour garantir que les informations que nous fournissons sont transparentes et complètes et continuera à le faire ».

La source



Source link

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas certain
0
ridicule
0

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *